jeudi, décembre 08, 2005

Fête de l’Immaculée Conception

Immaculée-Conception,
Reine du ciel et de la terre,
Refuge des pécheurs et Mère très aimante,
à qui Dieu voulut confier tout l'ordre de la Miséricorde,
me voici à tes pieds, moi N... pauvre pécheur.

Je t'en supplie,
accepte mon être tout entier
comme ton bien et ta propriété;
agis en moi selon ta volonté,
en mon âme et mon corps,
en ma vie et ma mort et mon éternité.

Dispose avant tout de moi comme tu le désires,
pour que se réalise enfin ce qui est dit de toi :
"La Femme écrasera la tête du serpent"
et aussi "Toi seule vaincras les hérésies dans le monde entier".

Qu'en tes mains toutes pures,
si riches de miséricorde,
je devienne un instrument de ton amour,
capable de ranimer et d'épanouir pleinement
tant d'âmes tièdes ou égarées.
Ainsi s'étendra sans fin
le Règne du Coeur divin de Jésus.

Vraiment, ta seule présence attire les grâces
qui convertissent et sanctifient les âmes,
puisque la Grâce jaillit du coeur divin de Jésus sur nous tous,
en passant par tes mains maternelles.

Saint Maximilien Kolbe

L'enseignement de l'Eglise romaine sur l'Immaculée Conception de Marie, se rapporte à la naissance de la Vierge elle-même.
Tandis que l'Eglise Orthodoxe, rapporte ce dogme à la conception virginale de Notre Seigneur Jésus-Christ.
Lire l’explication