lundi, décembre 05, 2005

Pour faire suite à l'article
"Canon concernant le Pape de Rome et sa dignité selon l'Orthodoxie"
:

La primauté: une aide, non un poids

«L’exercice de la primauté doit, à tous les niveaux, favoriser la vie et la croissance de l’Église et non lui faire obstacle»

Finalement, on repart. Dans l’impasse depuis des années, le dialogue théologique officiel entre l’Église de Rome et les Églises orthodoxes byzantines reprend: des dates ont été fixées, de même qu’ont été définis les problèmes à affronter sur la voie du retour à l’unité pleine et visible. Et cette fois, la feuille de route œcuménique prévoit d’aborder directement la question de la primauté, le point névralgique autour duquel se concentrent toutes les difficultés qui font encore obstacle à la pleine communion sacramentelle entre catholiques et orthodoxes....

Interview du métropolite Philarète de Minsk