mardi, février 14, 2006

Mardi 14 février: l'Eglise catholique fête
Saint Méthode et Saint Cyrille
Patrons de l’Europe

Méthode et son frère Constantin étaient fils d'un haut fonctionnaire de Byzance en poste à Thessalonique. C'est là qu'ils naquirent vers 825. Après avoir étudié à Constantinople, ils furent envoyés par le patriarche Photius en Moravie, où ils eurent un grand succès apostolique en traduisant la Bible et en célébrant la liturgie en slavon.
Mais ils furent dénoncés au pape Nicolas I par les missionnaires latins et durent se rendre à Rome pour se disculper (868). Ils emportèrent avec eux les reliques du pape saint Clément qu'ils avaient découvertes, ou cru découvrir en Crimée.
Aussi furent-ils reçus avec grand honneur dans la cité apostolique. Constantin devait bientôt y mourir, après avoir fait profession monastique sous le nom de Cyrille (14 février 869).
Quant à Méthode, le pape l'ordonna archevêque de Sirmium et le renvoya en qualité de légat pour tous les pays slaves. Quelques malentendus devaient encore surgir entre Rome et le légat au sujet de la langue liturgique, mais ils furent sans gravité. Lorsque Méthode mourut à Velehrad (Tchécoslovaquie), le 6 avril 885, on célébra ses obsèques en latin, en grec et en slavon.
Avant de mourir, saint Cyrille avait supplié le Seigneur de faire de son peuple « un peuple unanime dans la vraie foi et la profession de cette foi » .
C'est sa prière que nous adressons à Dieu pour tous les peuples slaves d’Europe en la fête de leurs deux apôtres.