mercredi, avril 12, 2006

Le christianisme est la force spirituelle de l'Europe

Sa Sainteté Alexis II, Patriarche de Moscou et de toute la Russie, a déclaré que ce sont justement les idées du christianisme qui assurent dans les pays européens la liberté et l'égalité des droits des personnes ayant des religions et des cultures différentes.

«Le christianisme peut et doit rester la force spirituelle de l'Europe et non uniquement être ses racines » c'est ce qui est dit dans le mot de bienvenue du Patriarche aux participants à la conférence «Eglise et laïcité dans la société actuelle : position des Eglises Orthodoxe et Catholique » qui se déroule les 29 et 30 mars à Rome dans le cadre du forum-dialogue russo-italien dans le domaine des sociétés civiles.

Le Patriarche Alexis II a également exprimé son regret du fait de l'opinion répandue comme quoi « L'Europe peut devenir la maison pour les personnes de différentes religions et cultures si elle ne s'identifie pas à la civilisation chrétienne. Mais si on jette un regard impartial sur tous les acquis dont l'Europe est fière aujourd'hui, on découvrira qu'ils sont tous fondés sur la religion chrétienne ».

Prennent part à la conférence des membres du clergé : représentants du Patriarcat de Moscou et de l'Académie de Théologie de Moscou, du Conseil du Pape pour la culture et de l'Académie de théologie du Pape, de même que des savants, des journalistes, des enseignants, y compris des représentants de l'Institut d'Etat de Moscou des Relations Internationales, du Ministère des affaires étrangères de Russie, des universités de Florence et de Turin.

L'inauguration officielle de ce forum-dialogue a eu lieu à Rome le 1er octobre 2004. Le but du projet est de développer des relations bilatérales en renforçant la compréhension mutuelle, un dialogue non formel entre les représentants de l'opinion publique des deux pays. Les réunions précédentes dans la lignée des forums-dialogues ont eu lieu en avril 2005 à Milan et à Venise et étaient consacrées aux problèmes de l'économie et de la culture.
Source