samedi, avril 22, 2006

Samedi saint
Matines (Office des Myrophores)


En ce jour dans le sépulcre tu fus déposé, ô Christ notre Vie ; les puissances angéliques étaient saisies d’effroi, mais chantèrent : Gloire à ta condescendance.
Eloges funèbres. Première stance

Dieu Sauveur, la terre a tressailli d’effroi, en ténèbre le soleil s’est changé lorsqu’il t’apercut, Lumière sans déclin, corporellement, ô Christ, sous terre te couchant.
Eloges funèbres. Deuxième stance